LES PRECAUTIONS A PRENDRE POUR LES BEBES NAGEURS

Les essentiels à savoir sur le monde des petits nageurs

Votre bébé peut nager dès son quatrième mois. Toutefois, le milieu aquatique peut encore constituer un milieu hostile pour lui.
C’est la raison pour laquelle il convient de prendre quelques précautions afin de rendre ce moment le plus agréable possible.

La piscine, un lieu propice au développement des bactéries

Vous aimeriez passer du temps à la piscine avec vos enfants. Pourtant, avec tout ce qu’on entend sur ce lieu, on hésite un peu à y aller et parfois la piscine fait même peur, en particulier pendant les jours de forte chaleur où la propreté des bassins peut laisser à désirer.
Cela ne concerne pas seulement le mauvais entretien de la piscine, mais plus particulièrement de l’hygiène de chaque utilisateur. Il s’agit notamment de la douche, du port de maillot de natation ainsi que des divers accessoires adaptés à la piscine.

Les précautions à prendre

Quand il s’agit de natation, le plus important est incontestablement l’hygiène. Nous parlons ici de douche complète incluant les produits nécessaires. En ce qui concerne les tout petits, il leur faut faire prendre une douche complète avant et après chaque séance de natation.
Par ailleurs, si vous ne savez pas quel serait le produit idéal à utiliser, vous pouvez toujours consulter le médecin ou bien le pédiatre de votre enfant. Il vous conseillera de prendre tel ou tel produit.
Vous pourrez ensuite vous en procurer auprès d’une pharmacie physique ou vous rendre sur internet pour faire votre achat auprès d’une parapharmacie en ligne. Outre la douche, il est également recommandé de leur faire porter une couche étanche en dessous du maillot de bain. Le port du bonnet de bain en maille est aussi vivement conseillé.
N’oubliez pas non plus les lunettes de natation. Ces dernières sont vraiment utiles pour protéger leurs yeux du chlore.

D’autres points à respecter en ce qui concerne les petits nageurs

Lorsque vous décidez de nager avec votre bébé, ne restez pas trop longtemps dans l’eau. Allez-y petit à petit. Restez tout d’abord environ une quinzaine de minutes. Puis, vous pourrez augmenter la durée au fur et à mesure des séances.
Par ailleurs, il ne faut jamais excéder 30 minutes dans l’eau. Si votre enfant commence à frissonner, sortez-le immédiatement. Dans le cas où il est enrhumé, malade ou s’il vient tout juste de manger, évitez les baignades.
Ne le forcez pas non plus à aller dans l’eau, au risque de provoquer un traumatisme chez lui ou une éventuelle phobie.